Sara Orselli

Sara Orselli débute sa formation de danseuse à la Dance Gallery à Perugia sous la direction de Valentina Romito et Rita Petrone, puis suit une formation de danse entre 1999 et 2002 à la Isola Danza, l’académie de la Biennale de Venise dirigée par Carolyn Carlson.

De 1999 à 2002, elle danse pour Carolyn Carlson à la Biennale de Venise (notamment dans Parabola, 1999, Light Bringers, 2000, J. Beuys Song, 2001).

En 2003, elle s’installe à Paris et devient l’interprète fétiche de Juha Marsalo de 2005 à 2010 : on la retrouve dans Prologue d’une Scène d’amour, Perle, Parfum.

Parallèlement, elle assiste Carolyn Carlson, pour la création Wash the Flowers à Luzern en 2005, et pour sa première pièce jeune public, Les Rêves de Karabine Klaxon. Plus récemment, pour Woman in a room, création pour Diana Vishneva (2013) et pneuma, création à l’Opéra de Bordeaux (mars 2014).

Sara Orselli danse régulièrement dans les créations de Carolyn Carlson : Inanna, Water born, eau, Present Memory, Mundus Imaginalis, we were horses et Synchronicity. En juin 2010, Carolyn Carlson crée le solo Mandala, dans lequel toute sa virtuosité peut s’exprimer.