bend

Islands – The Seventh man

Solo. Création 2019

Après 10 années de collaborations fructueuses sur différentes créations, Carolyn Carlson souhaite aujourd’hui créer un solo pour Riccardo Meneghini, interprète charismatique de sa compagnie, à la gestuelle à la fois fluide et puissante. Celui-ci sera intégré dans les “Islands”, programme composé de pièces courtes, solos et duos inspirés par les éléments de la nature et les comportements humains.

Symbole de la perfection humaine et de l’union des contraires, universellement reconnu comme nombre sacré par excellence, le chiffre sept évoque les notions de changement après un cycle accompli et de renouvellement positif. Il exprime ainsi l’achèvement et la totalité. A l’instar de ce chiffre hautement symbolique, Riccardo Meneghini, danseur protéiforme, est l’interprète idéal pour évoquer les petites morts et les renaissances auxquelles chaque être humain est confronté au cours de sa vie.

Né 7 fois, caméléon, androgyne, cet homme aux multiples états d’esprit, « man of many faces”, sait-il où il va ou fait-il semblant ?

« Born on evert departure », la céléèbre phrase de John Berger, est la clé de ce solo électrique et dynamique. Des haïkus visuels qui appellent les spectateurs à ouvrir la porte de leur imaginaire et de leur inconscient.

Porté par la musique organique de Guillaume Perret, ce « septième homme », entraînera le spectateur dans un voyage contemplatif sur les métamorphoses intérieures qui font de nous des êtres uniques car pluriels.

The Seventh Man © Yutaka Nakata (2)

Chorégraphie | Carolyn Carlson
Interprétation | Riccardo Meneghini
Musique live ou sur bande | Guillaume Perret
Lumières | Guillaume Bonneau

Production | Carolyn Carlson Company
Co-productions en cours

Premières octobre 19 puis janvier 20 au Colisée de Roubaix

Durée | 30 à 35 minutes